Partager sur:

 

Dans un communiqué rendu public ce vendredi 18 mai 2018, la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) fait savoir que suite à un constat « d’acharnement » de la FIFA contre elle ces dernières années, elle s’en remet au Tribunal Arbitral du Sport (TAS) pour examiner les dernières décisions de la FIFA relatives à l’organisation d’un audit judiciaire auprès de l’instance fédérale du football ivoirien. (Lire le communiqué).

 

COMMUNIQUE

 

Ces trois dernières années, la FIF a fait le constat qu’elle est l’objet d’un acharnement de la part de l’instance internationale du football, la FIFA. Elle en veut pour preuve, plusieurs audits successifs et rapprochés dont les derniers en date sont ceux des mois d’avril et de mai 2018.

 

La FIF, membre de la FIFA depuis 1964, a toujours respecté les décisions de la FIFA conformément aux règlements qu’elle édicte.

 

Aussi, dans son intérêt et celui de la FIFA, la FIF a-t-elle décidé de saisir le tribunal arbitral du sport (TAS), dans le cadre de l’exercice légitime de ses droits, statutairement organisés, afin d’exposer son incompréhension devant les dernières décisions prises par la FIFA au préjudice desdits droits.

 

Fait à Abidjan, le 18 mai 2018.

                                                                          

Le Directeur Exécutif

J-B SAM ETIASSE

Préfet Hors grade

 

 

 

 

 

 

E.K.