Partager sur:

Invité par le sélectionneur national, le président Jacques Anouma a pris le déjeuner avec les Éléphants ce mardi. Le président d’honneur de la FIF a profité pour encourager les joueurs avant leur deux matches décisifs contre le Mozambique et le Cameroun 

 

Assis aux côtés du coach Beaumelle, Jacques Anouma, partageait les bons vécus avec l’équipe nationale lorsqu’il était président de la Fédération Ivoirienne de Football avant de se présenter à la nouvelle génération. 

« Depuis 2012, je n’ai pas eu l’occasion de m’entretenir avec les joueurs de l’équipe nationale. Aujourd’hui avec la permission du sélectionneur, j’ai souhaité venir vous encourager et vous dire que pour ceux qui ne me connaissent pas j’ai été l’ancien président de la fédération de 2002 à 2011 ». 

Le Président d’honneur de FIF qui ne sera pas à Abidjan lors du match Côte d’Ivoire Cameroun, a profité pour dire l’importance de la coupe du monde pour l’image du pays, la Fédération et pour les athlètes eux-mêmes

 « En 2006 nous avons participé à la première coupe du monde de notre pays, je peux vous assurer que c’est un événement auquel tout dirigeant souhaite participer. Et, pour les joueurs, il n’y a pas plus grand événement sportif. En plus pour le pays il n’y a plus grand publicité qui est faite au pendant 6 mois. Ensuite pour la Fédération c’est quelque chose de grand génère beaucoup d’argent. Je vous encourage donc à vous battre pour que participer à cette coupe du monde Qatar 2022 ».  

 

Un message reçu 5 sur 5 par les Éléphants qui ont acclamé l’ancien président de la fédération ivoirienne de football.

RD

FIF