Partager sur:

Des témoignages ont fusé au cours de la cérémonie d’hommage à Laurent Pokou, le jeudi 23 février 2017 à la Fédération Ivoirienne de Football. Par ces témoignages ceux du Président de la FIFA, de la CAF et quelques Président de Fédérations africaines.

GIANNI INFANTINO, PRESIDENT DE LA FIFA : « …C’est avec tristesse que j’ai appris le décès de l’ancien attaquant international ivoirien Laurent Pokou, figure emblématique du football africain… Permettez-moi, au nom de la communauté du football international et en mon nom propre, de vous adresser, ainsi qu’à la Fédération Ivoirienne de Football, mes condoléances les plus sincères… »

ISSA HAYATOU, Président de la CAF : « …Joueur spectaculaire, rapide, dribleur et buteur efficace, deux fois sur le poduim du ballon d’Or Africain en 1970 et 1973, il fut aussi meilleur buteur de la Coupe d’Afrique des Nations en 1968 et 1970 avec un record de quatorze buts, ce record n’étant battu qu’en 2008 par Samuel Eto’o ….Le roi Pélé lui-même avait dit de M. POKOU : « J’ai trouvé mon successeur. Il s’appelle Laurent Pokou. Il n’a qu’un défaut, il n’est pas Brésilien ». C’est pour dire à quel point M. Pokou était un talent hors normes reconnu à travers le monde. Il a été et sera pour toujours l’un des meilleurs joueurs de l’histoire du football ivoirien et africain… »

IBRAHIM BARRY, Secrétaire Général de la Fédération Guinéenne de Football : « …Le Comité de Normalisation du Football Guinéen, l’ensemble des membres de la famille du football guinéen, compatit à la douleur du peuple ivoirien et présente ses sincères condoléances à la famille biologique de l’illustre disparu, au Président de la Fédération Ivoirienne de Football et à toute la famille du football ivoirien… »

COLONEL MAJOR DJIBRIL HIMA HAMIDOU, Président de la Fédération Nigérienne de Football : « …Considéré comme le meilleur joueur de l’histoire du football ivoirien, Laurent Pokou fut un footballeur d’instinct. Même le roi Pelé voyait en lui, son légitime remplaçant…Que son âme repose en paix… »
MICHEL PLATINI, ancien coéquipier de LP : « …J'ai gardé de très bons souvenirs de notre époque à Nancy ainsi que les défenses d'ivoire que vous nous aviez offert pour notre mariage. J'ai été très heureux d'avoir côtoyé un tel joueur mais je garderai surtout le souvenir d'un homme simple et bon… »

GERARD DREYFUS, Journaliste sportif : « …Il y a bien longtemps, il m’avait demandé ainsi qu’à Igor Follot, de lui prêter nos plumes pour l’aider à rédiger ses mémoires…Je me souviens que nous avions passé une bonne semaine ensemble à Nancy. Et Laurent nous racontait son histoire, ses histoires, les duels homériques avec l’Africa Sports. Il était un peu introverti mais toujours souriant, de bonne humeur, en un mot un homme attachant. Il était une vraie vedette…Je garderai de lui l’image de son merveilleux sourire… »

BAMBA CHEICK, Président de la Fédération Ivoirienne de Taekwondo : « …Mon cher aîné Pokou, le symbole que tu as été pour ces nombreux admirateurs, tu peux être convaincu d’avoir rempli ta mission sur terre… »

I.T.