Seniors A'

Quelques jours après la fin du CHAN 2018, le sélectionneur des Eléphants locaux est revenu sur le parcours de nos pachydermes tombés au premier tour. Kamara Ibrahim parle des exigences du haut niveau qui ont rattrapé l’équipe locale de Côte d’Ivoire. Il n’écarte pas l’environnement du football africain qui a aussi progressé. Le sélectionneur ivoirien pense que l’expérience de ce CHAN sera bénéfique à tous.  

Les Eléphants de Côte d'Ivoire terminent le championnat d'Afrique des nations (CHAN) 2018, par un nul (0-0) face à l'Ouganda, le lundi 22 janvier 2018 au stade de Marrakech. Ils n'auront donc pas réussi à prendre les trois points du succès qui était leur objectif au moment d'attaquer cette rencontre.

C'est encore raté. Condamnés à battre la Zambie pour continuer à rêver d'une qualification en quart de finale du championnat d'Afrique des nations (CHAN), qui se joue au Maroc depuis le 13 janvier dernier, les Eléphants de Côte d'Ivoire se sont inclinés (0-2), ce jeudi 18 janvier 2018, au stade de Marrakech, face aux Chipolopolos. Un résultat qui les tient loin du top huit de la deuxième compétition phare des nations africaines.

Les nouvelles ne sont pas bonnes pour les Eléphants de Côte d'Ivoire. A 24 heures de leur face-à-face avec la Zambie, comptant pour la deuxième journée de la poule B de la cinquième édition du Championnat d'Afrique des nations (CHAN) « Maroc 2018 », les Pachydermes ivoiriens comptent leurs blessés.

Les Eléphants Locaux ont démarré la cinquième édition du CHAN « Maroc 2018 » sur une défaite face aux Brave Warriors (0-1). En effet, grands favoris de cette compétition, les médaillés de Bronze de l'édition 2016 au Rwanda ont été contrariés par la Namibie, dimanche dernier. Mais pour Kamara Ibrahim, le sélectionneur des Eléphants et ses poulains, il n'y a pas le feu en la demeure malgré ce premier revers dans cette compétition.  

Les Eléphants se sont inclinés face aux Brave Warriors de la Namibie (0-1), ce dimanche 14 janvier 2018 en match comptant pour la première journée de groupe à Marrakech. Après 90 minutes âprement disputés, les Ivoiriens sont surpris dans le temps additionnel sur un coup franc repris de la tête par Charles Hambira (90+2). Un exploit dans la poule B pour ces Namibiens qui jouent leur premier match de phase finale de CHAN. Les Eléphants devront se reprendre dans les deux dernières rencontres de groupe face à la Zambie et à l’Ouganda, respectivement les 18 et 22 janvier prochains.

Pages