Partager sur:
Embed video: 

Pour son entrée en compétition, l’Asec Mimosas a frappé très fort en dominant à domicile la formation camerounaise de l’APEJES (2-0), ce dimanche 12 mars 2017 au stade Robert Champroux. Bancé Aristide (15è, penalty) et Dosso Fabius (70è) ont assuré ce succès qui permet aux Mimos de prendre une option sérieuse pour la qualification au second tour. En déplacement à Sousse, l'AS Tanda s'est largement incliné (0-3).

« Sommes-nous en guerre ? Oui, nous sommes en guerre », scandaient les joueurs camerounais depuis les vestiaires avant le début de la rencontre. La bataille n’a vraiment pas eu lieu. Les Camerounais ont très vite été inquiétés.

Pousser par les accélérations d’Alex Agbandji, les Camerounais ont commis une faute de main en pleine surface. L’arbitre assistant est hésitant sur la faute. Le Directeur de jeu montrait le point de penalty.

Le chargé au tir, Bancé Aristide prend à contre-pied Dande Junior (1-0, 15è). Le buteur Mimos, 5 buts à mi-parcours du championnat « MTN Ligue 1 » ouvrait ainsi son compteur-but sur l’Afrique. D’autres occasions de but se sont présentées au buteur Mimos, mais l’entonnoir défensif camerounais tient bien jusqu’à la pause.

Les Camerounais déroulaient bien en seconde période. Les trois nouveaux entrants avaient de l’allant. Ils ont même poussé Koutouan Akassou à la faute et il a écopé d’un avertissement. Cependant, il y a moins de sécurité derrière alors que l’APEJES était dans un bon tempo offensif.

Dosso Fabius, remplaçant, profite de la situation et crée la surprise (70è, 2-0). A deux à zéro, le compte était bon pour les Mimos. Le coach Traoré Siaka pense à sécuriser cet acquis. Ta Bi Braciano fait son entrée en soutient à Diarrassouba Daouda.

Les deux Mimos tiennent bien le filet empêchant toutes velléités jusqu’au coup de sifflet final du directeur de jeu, le Nigérian Ferdinand Udoh. L’Asec Mimosas prend ainsi une option sérieuse. Mais rien n’est encore fait. Sokba Oumarou promet l’enfer aux Mimos pour le match retour dans une semaine.

Pendant que l'Asec Mimosas, leader à mi-parcours du championnat de Ligue 1, carbure fort à Abidjan, l'AS Tanda est en souffrance à Sousse. L'équipe du Gontougo a été largement battue (0-3) par l'Etoile du Sahel.

Ives TIEMELE

 

Quelques résultats

Recreativo Libolo (Ang) 2-1 Ngezi Platinum Stars (Zim)

Sanga Balende (Cod) 1-0 Al Hilal Ubayyid (Sud)

Etoile du Congo (Cgo) 0-0 JS Kabylie (Alg)

Vipers SC (Oug) 1-0 Platinum Stars (Rsa)

AS Kaloum (Gui) 1-0 Ittihad Tanger (Mar)

Onze Créateurs (Mli) 1-0 Rayon Sports (Rwa)

CS Sfaxien (Tun) 5-0 Yong Sports Academy (Cmr)

Smouha (Egy) 4-0 Ulinzi Stars (Ken)

Zesco United (Zam) 2-0 Le Messager Ngozi (Bdi)

MC Alger (Alg) 2-0 FC Renaissance (Cod)

ASEC Mimosas (Civ) 2-0 Apejes de Mfou (Cmr)

Djoliba (Mli) - Al Masry (Egy)

MAS Fès (Mar) - SC Gagnoa (Civ) Azam (Tan) -

Mbabane Swallows (Swa) Al Ahly Shendy (Sud) - Supersport Utd (Rsa)

Club Africain (Tun) - RSLAF (Sle)

I.T.