Partager sur:

Coupe de la Confédération en battant largement la formation burkinabée de Sonabel (3-0), ce samedi 18 février 2017 au stade Robert Champroux. En déplacement au Niger, l’AS Tanda a également arraché le sésame malgré sa défaite (3-1) face à l’AS FAN.

Bonne opération pour le Sporting Club de Gagnoa et pour l’AS Tanda qui ont réussi à se qualifier pour les 16ès de finale.

En attendant le résultat du Sewé Sport de San Pedro qui reçoit la formation de Gambia Port Authority, ce dimanche à Abidjan, les Ivoiriens peuvent se frotter les mains pour avoir placé deux clubs pour les 16ès de finale des coupes africaines.

Après un nul (0-0) à Ouagadougou, le Sporting Club de Gagnoa a relevé le niveau. Un trait de caractère de Amon Gérard (1-0, 16è), Salif Bagaté (2-0, 50è) et Tot Wassawaly (3-0, 90+3) a suffi pour balader les Burkinabés qui sortent de la compétition.

Au moment où le Sporting Club de Gagnoa donnait de la sensation au public du stade Champroux, l’AS Tanda était pris de panique à Niamey. Le coach Koffi Firmin et ses joueurs étaient en souffrance au stade Seny Koutché de Niamey. Trois coups de poignards des militaires contre un seul de l'équipe du Gontougo.

L’AS tanda est finalement sauvé par son large score au match aller à Abidjan (3-0).

Ives TIEMELE

I.T.