Partager sur:

C'est encore raté. Condamnés à battre la Zambie pour continuer à rêver d'une qualification en quart de finale du championnat d'Afrique des nations (CHAN), qui se joue au Maroc depuis le 13 janvier dernier, les Eléphants de Côte d'Ivoire se sont inclinés (0-2), ce jeudi 18 janvier 2018, au stade de Marrakech, face aux Chipolopolos. Un résultat qui les tient loin du top huit de la deuxième compétition phare des nations africaines.

Pourtant, Diomandé Hervé et ses coéquipiers qui avaient été battus, le dimanche dernier, par la Namibie(0-1), étaient rentrés sur le terrain déterminés. Malheureusement, alors qu'ils semblaient avoir une emprise sur la rencontre, ils vont se faire cueillir à la 8ème minute de jeu. Sur un contre ultra-rapide, Lazarous Kambole dépose Koutouan Akassou, avant de servir, dans l'axe, Augustin Kabaso Mulenga qui fixe d'abord Britto Dagou Willie, avant de battre Blé Zady Hortalin (1-0, 8e).

Ce but matinal des Zambiens coupent les jambes des Ivoiriens, dans ce stade où l'on avoisine facilement les trois dégrés. Obligés de courir après le score pour refaire leur retard, les poulains de Kamara Ibrahima manquent d'inspiration. Face aux véloces défenseurs de la Zambie, les deux ailiers, Kouamé Alphonse et Sanogo Viera, ne sont pas à la fête.

Et même lorsqu'ils réussissent à faire la différence, ils ne font pas les bons choix dans les transmissions. C'est donc tout naturellement que les Chipolopolos contrôlent le match et atteignent la pause avec l'avantage au score. Ils auraient pu corser l'addition à la 30e mn, si la tête d'Ernest Mbewe n'était pas allée s'écraser sur la barre transversale de Zadi Hortalin, le portier des Ivoiriens.

A la reprise, les Eléphants essaient de prendre le jeu à leur compte. Ils ont le ballon entre les pieds (54% de possession ), mais c'est la Zambie qui va, une fois, encore faire preuve d'efficacité.

A la 74e mn, le corner ivoirien échoue dans les gants de Toaster Nsabata qui lance la contre-attaque. Elle est fulgurante et éclair. A la conclusion, il y a le diable d'Augustin Kabaso Mulenga qui efface trois défenseurs ivoiriens, avant de placer une frappe puissante croisée à ras de terre pour tromper à nouveau Blé Zadi.

(2-0), ce sera le score final. Un résultat qui qualifie la Zambie pour les quarts de finale et complique la tâche aux Ivoiriens. Leur sort étant lié à l'issue de la rencontre entre la Namibie et l'Ouganda.

Source: Soir Info

                                                             

Les équipes

Côte d'Ivoire

Blé Zadi-Britto Dago-Coulibaly Wonlo, Diallo Romuald - Akassou Arnaud - Brou Manassé (Badié Gbagnon) , Aka Essis, Diomandé Hervé - Fonsinho (Zan Bi) , Viera ( Diomandé Mamadou), Togui William.

Entraineur : Kamara Ibrahima

 

Zambie: Nsabata-Silwimba,Kapumbu,Tembo,Chansa- Mtonga, Malama, Mulenga, Kambole, Mbewe-Samu ( Katiba)

Entraineur : Wedson Witson Nyerenda.

I.T.