Partager sur:

L'Asec Mimosas a évité le traquenard du Stade Malien. Les jaune et noir ont validé leur ticket pour la phase de poule de la Ligue des Champions 2018-2019. Vainqueurs à l'aller (1-0) au stade Modibo Keita de Bamako, les poulains d'Amany Yao ont battu, sur le même score, leurs adversaires du Stade Malien, le dimanche 23 décembre 2018, au stade Félix Houphouet-Boigny, lors de la manche retour des 16è de finale. Tapsoba Abdoul Fessal a inscrit l'unique but de la partie, à la 38è minute de jeu.

Au termne de la rencontre, l'entraineur des jaune et noir, Amany Yao César Lambert, préfère retenir l'essentiel. c'est à dire la qualification. Sinon, hier, les Mimosas n'ont pas été fringants dans le jeu. Dominés, surtour en deuxième période, Cissé Abdoul Karim et ses coéquipiers auraient pu subir le même sort que la saison dernière ou, après avoir battu (1-0) le Zesco United, en Zambie, ils sont venus se faire éliminer à domicile (1-2).

Sauf que cette fois-ci, ils ont eu plus de baraka et surtout ils ont pu compter sur maladresse des Maliens. Car si Sylla Ali Badra, Koné Moussa et Oumar Traoré avaient été précis et adroits devant les buts, l'Asec Mimosas auraient pu se mordre les doigts. Mais en football, c'est l'efficacité qui compte. Et le champion de Côte d'Ivoire a été efficace sur les deux manches pour s'ouvrir grandement les portes des phases de poule, comme en 2016.

Soir Info

I.T.