Partager sur:

L’AS Tanda sera face Etoile Sportive du Sahel ce dimanche 19 mars 2017 à 15H Abidjan en match comptant pour les 16ès de finale de la Ligue des champions. Malgré la large défaite à Sousse (0-3), l’équipe du Gontougo se voit dans le film de la qualification au prochain tour. Idem pour le Sporting qui veut relever le défi malgré sa défaite à l’aller (1-3). En déplacement à Yaoundé, l’Asec est focalisé sur la qualification après son succès (2-0) à Abidjan. « Manque de concentration défensive ». Voici le scénario qui a fait déjouer l’AS Tanda à Sousse face à l’Etoile Sportive. C’est beaucoup d’émotions et de regret que le coach Koffi Firmin est revenu sur le récit, ce mercredi en conférence de presse d’avant match. Le technicien ivoirien ne perd pourtant pas le moral pour le match retour à Abidjan. Il tient fort à la qualification de son équipe. Pour lui, quatre buts à remonter, « ce n’est pas impossible. Rien n’est perdu. Nous allons nous donner les moyens pour gagner », a confié sereinement Koffi Firmin qui détient des clés pour faire tomber les Tunisiens de l’ESS. « Défensivement, ils ont des lacunes ». Sur cet aspect, le jeune technicien compte sur la détermination de ses attaquants, le Ghanéen Asaré Stephen et de l’Ivoirien Zougoula Kévin. En Coupe de la Confédération, le Sporting Club de Gagnoa joue gros face à la formation de Fès du Marco, ce samedi à 15H au stade Robert Champroux. Malmené dans des conditions (1-3), le coach Akessé Lewis pense que son équipe est capable de renverser la tendance. Ils n’ont pas d’autres moyens que d’attaquer, d’empêcher toute action vers l’avant afin de remonter les deux buts. Ce défi est possible à relever grâce « au courage, à la volonté et à la détermination », rassure Akéssé Lewis qui devrait prendre des dispositions pour freiner les deux attaquants ivoiriens de l’équipe marocaine, vainqueur de la Coupe de la Confédération 2011. Notamment Guiza Djédjé et Boua Koffi, respectivement ex-attaquants du Sewé Sport et de l’AS Tanda. Par ailleurs, l’Asec Mimosas est en déplacement à Yaoundé au Cameroun pour chercher sa qualification. Bien partis avec deux buts enregistrés au match aller, les Mimos vont négocier le match retour en vue des 8ès de finale de la Coupe de la Confédération. Certainement dans un environnement très hostile. Ives TIEMELE

I.T.