Partager sur:

Frustrés par les deux défaites devant le Sénégal e amical (3-0) et face au Niger (2-0) en phase aller des éliminatoires du prochain CHAN, les Eléphants Locaux ont jeté leur dévolu sur les Requins bleus du Cap Vert qu’ils ont écrasé (4-1), le lundi 30 septembre dernier à Thiès au Sénégal. Une certaine confiance retrouvée. En témoigne le sélectionneur ivoirien, Gouaméné Maxime en conférence d’après match

.

Gouamé Maxime : « Nous devons essayer de retrouver la confiance »

« Nous n’avons pas encore remporté la Coupe. On est même encore loin. Ce n’est qu’un match. Nous avons su aborder ce match. Notamment par ce penalty. Après la suite du match n’a pas été facile même si on a marqué quatre buts. Mais l’adversaire a fait de la résistance en seconde période. Sur cette phase, on est resté discipliné pour ne pas se faire surprendre. Notre championnat est à troisième journée….Nous avons réalisé une contre performance devant le Niger. Dans l’optique de la préparation de la manche retour que nous sommes venu ici. Nous devons essayer de retrouver une certaine confiance.  Nous espérons faire de bonnes prestations pour partir avec un maximum de confiance afin de mieux aborder cette manche retour du 20 octobre prochain à Abidjan. J’ai une équipe composée avec certains joueurs qui évoluent en sélection des moins de 23 ans. Il y a un mois et plus que nous travaillons. C’est vraiment un effectif en construction. Nous sommes à notre troisième match à l’international. Ce tournoi nous permet de repartir plus fort mentalement ».

 

Coach du Cap Vert : « Mes joueurs ont trop respecté leurs adversaires »

« On a commis beaucoup d’erreur dans ce match. On a payé cash nos erreurs. Notamment celle qui a causé le penalty. On a subi le match sous la pression de l’équipe ivoirienne. On a essayé de nous rattraper en seconde période. On a fait un peu de pressing sur la Côte d’Ivoire qui l’une des meilleure équipe en Afrique. On a eu la chance de réduire le score. L’équipe ivoirienne se regroupe vite et joue ensemble. Nous n’avons pas joué comme eux. Mes joueurs ont trop respecté leurs adversaires. Cela n’a pas été à notre avantage. Je félicite la Côte d’Ivoire ».

 

Propos recueillis par TIEMELE Ives

I.T.