Partager sur:

Exempt des préliminaires de la Coupe de la Confédération, l’Asec Mimosas entre en scène face à la formation camerounaise de l’APEJES en match aller comptant pour les 16ès de finale, ce dimanche 12 mars 2017 au stade Champroux à Abidjan. L’AS Tanda et le Sporting de Gagnoa qui avaient décroché leur sésame de ce tour sont en déplacement respectivement en Tunisie et au Marco.

L’Asec Mimosas livrera une grosse bataille. Les Mimos seront face à une équipe conquérante qui arrive pour la première fois sur la scène africaine.
Vainqueurs de la dernière Coupe nationale du Cameroun, l’APEJES affrontera l’actuel leader à mi-parcours du championnat de Ligue 1.

Pendant que l’Asec Mimosas joue à domicile contre l’APEJES, l’AS Tanda en Ligue des champions et le Sporting Club de Gagnoa en Coupe de la Confédération jouent leur match aller à l’extérieur.

Le champion ivoirien affronte le dimanche 12 mars au stade Olympique de Sousse l’Etoile Sportive du Sahel. La rencontre s’annonce difficile pour le représentant. Les Etoilistes marchent au super dans le championnat tunisien (2è). Ils tenteront à coup sûr de réaliser un bon résultat à domicile.

Le Sporting Club de Gagnoa se déplace au Maroc pour y affronter la formation de Fès. Actuel 10è de la Ligue 1, le Sporting aura fort à faire.

Les hommes de Gagnoa seront confrontés non seulement aux conditions climatiques et à un public acquis à la cause de son équipe. L’adversaire du Sporting occupe la deuxième place du championnat après 21è journée avec 33 points.

L’équipe marocaine possède une attaque incise et une défense quelque peu perméable. En 20 matches, le club maghred a inscrit 25 buts et en a encaissé 18. C’est cette équipe que le Sporting de Gagnoa croise ce dimanche 12 mars 2017.

Par ailleurs, il faut noter qu’un quatuor d’arbitres ivoiriens seront en Tunisie pour le derby Ahly de Tripoli et FUS du Maroc comptant pour les 16ès de finale de la Ligue des champions.

Il s’agit de Dembele Denis, Tan Marius, Bayeré Moussa et Miessan Allou.

Les deux premiers hommes en noir signent leur retour sur la scène africaine après la CAN « Gabon 2017 ».

Si le duo Dembelé Denis et Tan Marius a bien fonctionné lors de la dernière CAN, il est très attendu pour ces 16ès de finale.

Leur expérience, à coup sûr, fera du bien à ce derby arabe.

Source : Le Quotidien d’Abidjan

I.T.