Partager sur:

Dans un communiqué rendu public ce mercredi, la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) salue la mémoire de Henri Michel, ex-Sélectionneur des Eléphants décédé le mardi 24 avril 2018 qui, en 2006, a permis à la Côte d’Ivoire de participer pour la première fois de son histoire à la Coupe du Monde de la FIFA. (Lire le communiqué).

 

COMMUNIQUE

 

Le Président de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) et le Comité Exécutif ont appris avec une grande tristesse le décès de Monsieur Henri MICHEL, ex-sélectionneur de l’Equipe nationale de Côte d’Ivoire, de 2004 à 2006, survenu le mardi 24 avril 2018 à l’âge de 70 ans.

 

Figure emblématique du football français, Henri MICHEL s’est forgé une riche carrière de joueur au talent reconnu, ainsi que d’entraîneur et de sélectionneur, notamment en Afrique, en général et en Côte d’Ivoire, en particulier.

 

Sa nomination à la tête des Eléphants de Côte d’Ivoire, en 2004, fut couronnée deux années plus tard par une place de finaliste à la CAN « Egypte 2006 » et par une qualification pour la première fois de l’histoire du football ivoirien à une Coupe du Monde de la FIFA, édition « Allemagne 2006 ».

 

En ces moments d’affliction, le Président de la FIF et le Comité Exécutif ainsi que la Famille du Football ivoirien reconnaissants, s’inclinent devant la mémoire de l’illustre disparu.

 

Ils adressent leurs condoléances les plus attristées et expriment leur compassion à ses proches, à la Famille du Football français et au Football Club de Nantes dont les supporters l’ont récemment élu au titre de « légende des légendes ».

 

Le Président de la FIF et le Comité Exécutif invitent tous ceux qui ont connu, aimé et adopté Henri MICHEL en Côte d’Ivoire à unir leurs intentions de prières pour le repos de son âme.

 

Fait à Abidjan, le 25 avril 2018

 

P/Le Comité Exécutif

Le Président

 

Augustin Sidy DIALLO

 

 

 

 

 

 

E.K.