Partager sur:

La sélection Ivoirienne des dames sera face à son homologue du Nigeria, ce lundi 7 octobre 2019 à Lagos. Deux joueuses importantes de l’équipe ivoiriennes, sous sanctions, ne pourront pas prendre part à la rencontre (Lire les Echos 1 de Lagos)

 

Deux Joueuses suspendues 

La FIFA a notifié  bien avant la rencontre retour Côte d'Ivoire-Nigeria que deux joueuses sont suspendues pour cette rencontre.  Il s'agit d'Aby Emmanuella  Jessica et de Diakité Mariam. Coulibaly Fatou est en sursis avec un carton jaune.

 

Coulibaly Fatou incertaine  

La capitaine des Elephantes, Coulibaly Fatou qui a été blessée lors de la manche aller risque de ne pas prendre part à  la rencontre. Elle ressent toujours des douleurs au niveau de la cuisse droite.

 

Touré  Clementine  présente  ses  joueuses à  l'ambassadrice

Coach Touré  Clémentine qui connait très  bien ses joueuses a  eu le plaisir  de les présenter une à  une à  l'Ambassadrice de Cote d'Ivoire au Nigeria,  S.E Mme Koné epse Touré Maman. Une Ambassadrice qui était très heureuse de  retrouver ses enfants.

 

Une séance vidéo du match aller

Le sélectionneur des Eléphantes, Touré  Clémentine  et ses joueuses  ont fait une séance vidéo portant sur le match aller joué à Abidjan. Cette séance vidéo a eu lieu après  le départ  de l'Ambassadrice. Pendant plus d'une heure, les joueuses  ont pu voir leurs erreurs et ce qu’on leur demande de faire.

 

Les griefs  de la délégation  ivoirienne  au Commissaire au match.

La délégation ivoirienne  a rencontré hier la Commissaire au match, la  Libérienne Brown Doris Sheba pour lui faire le point de la situation. M. Sere René  et Mme Ginette Ross ont fait savoir à  la commissaire au match leur difficulté relative à l’absence de guide, de traducteur et aussi de programme de la rencontre à  leur disposition.

 

Les arbitres sont des ghanéennes

Les Arbitres du match retour Nigeria Vs Côte d'Ivoire comptant pour  la manche retour du deuxième tour des éliminatoires des Jeux Olympiques sont de nationalité ghanéenne.

 

Quand l'Escorte de la Police se trompe de route

L'escorte de la Police mis à  la disposition de la délégation ivoirienne  ne connaît pas les routes menant au stade. Elle s'est trompée  de route. Il a fallu qu'elle  se renseigne auprès des passants pour se retrouver.

Une sélection de Dou Nicaise à Lagos 

I.T.