Partager sur:

En match en retard de la 16è journée de la MTN Ligue 1, ce jeudi 22 mars 2018 au stade Champroux, l’Asec Mimosas a largement battu l’Union Sportive des Clubs de Bassam (4-0). Un festival piloté par Touré Ahmed (13è, 36è). Sanogo Issa (70è) et Dosso Fabius (76è) se sont joints à la danse.

Eliminé de la Ligue des champions 2018 par la formation du ZESCO United de la Zambie (2-1), l’Asec Mimosas a déchargé sa colère sur les Insulaires de Bassam. Déjà leaders avec deux matches en moins, les Mimos ne font pas dans la dentelle. Notamment Touré Ahmed, l’attaquant des Mimos qui a frappé fort dans ce duel. Déclencheur du festival de but, Touré Ahmed a coupé l’appétit offensif des Insulaires les obligeant à protéger les buts.

Malgré le repli, l’attaquant des Mimos a trouvé la faille. Il ouvre le score avant le premier quart d’heure (1-0, 13è). Puis double (2-0, 36è) la mise sur une reprise de volet sur un centre de Kouao Denis. Les Insulaires perdent toute initiative et subissent le jeu jusqu’à la pause.

Si les conseils des vestiaires ont permis aux Bassamois de rehausser le niveau. Ils n’y feront pas grande chose. Un temps fort mais très court qui a juste permis de réveiller Cissé Abdoul Karim sur sa ligne (67è). Et rien de plus. Quand les Mimos remettent les pieds sur l’accélérateur.

Trois minutes plus tard, Sango Issa trouve les filets de Koné Mamadou pour la troisième sur un coup franc bien orchestré avec Touré Ahmed (3-0, 70è). Très solides dans l’antre jeu, les milieux de terrain Mimos pouvaient se tout permettre. Plusieurs fois passeur, Gbagnon Anicet ouvre la voie royale à Dosso Gogneu Fabius pour clôturer le festival de but (4-0, 76è).

En attendant le rattrapage de tous les matches (2 matches en moins), on peut bien dire que l’Asec Mimosas (1er, 40 pts) est encore parti pour le titre. Et cette victoire est la 13è d’affilé pour le club jaune et noir en championnat.

Quant à l’USC Bassam (9è, 20 pts), les trois dernières défaites le tirent vers la zone rouge. Il faut donc redoubler d’effort.

Pour le compte de la 16è journée en retard, l’AS Tanda et le WAC ont coupé la poire en deux (1-1), mercredi dernier à Bondoukou.

IT

 

14è journée en retard

Mercredi 28 mars 2018

MOOSSOU FC/WAC à 15H30 au stade Champroux

Jeudi 29 mars 2018 

ASEC MIMOSAS/AFAD à 15H30 au stade Houphouët-Boigny

 

I.T.