Partager sur:

Humilié par l’Africa Sports lors de son précédent match (3-1), le Stade d’Abidjan a sorti la tête de l’eau en battant la Société Omnisports de l’Armée (2-0), ce samedi 02 décembre 2017 au stade Champroux en match comptant pour la 8è journée de la MTN Ligue 1.

Les Yéyés sont sortis de leur profond sommeil. Humiliés par les Mimos (5-0) et les Aiglons (3-1), lors des précédentes journées, les Yéyés ont pris leur revanche sur les Militaires de la SOA. Grâce à deux réalisations de Koffi Loukou (51è) et Diarra Alou (75è), le Stade d’Abidjan est remonté d’une place dans le classement. Une performance à mettre à l’actif du staff technique qui a, plus ou moins, compris le mal de l’équipe.

Supplié dans sa tâche par un nouvel entraineur adjoint, Traoré Lacina, ancien joueur du stade d’Abidjan, le coach Frimpong Manso a bien revu le bastion défensif.

Le capitaine Sangaré Issouf et ses coéquipiers de la défense, sont restés hermétiques. Prudents, ils ont joué vraiment juste et très rigoureux. Ils ont mis en panne sèche les attaquants de la SOA. L’international attaquant des Eléphants Juniors et de la SOA, Aké Loba a même erré sur le front de l’attaque sans faire parler la poudre.  

A la pause, les deux formations étaient en égalité (0-0). Tout a basculé en seconde période contre les Militaires.

Il a suffi d’un manque de concentration dans la défense pour voir Koffi Loukou ouvrir le score au profit du Stade d’Abidjan (51e, 1-0). En embuscade, Diarra Alou trouve la faille pour doubler la mise dans le quart d’heure restant (75è, 2-0).  

Le bal des mal classés s’est ainsi achevé sur la troisième victoire du Stade d’Abidjan après celle de la quatrième journée contre l’AS Tanda (1-0) et la cinquième journée face à l’ASI d’Abengourou (2-0). Le Stade d’Abidjan (10è, 9 pts-6) remonte d’une place dans le classement.

Dans le camp des Militaires, c’est la grande désolation. Venu en pompier, en remplacement de Ouedraogo Alphonse, le coach Gnakala Yaci, peine à stabiliser le navire.

Présent sur le banc des Militaires depuis les deux dernières journées, le nouvel entraineur de la SOA, a enregistré un nul (1-1) à Yamoussoukro face à Moossou FC et une défaite devant le Stade d’Abidjan (0-2) à Abidjan.

Ce qui montre que le mal chez les Militaires, est peut-être profond. Mais le coach Gnakala Yaci est confiant. Il veut se donner du temps pour conjurer le mauvais sort du camp des Militaires.

La SOA (14è, 2 pts -9) doit redoubler d’effort pour quitter la zone rouge avant la mi-saison.

Ives TIEMELE

 

Les résultats

SC GAGNOA/AFRICA SPORTS : 4-2

BOUAKE FC/MOOSSOU FC : 1-0

STADE D’ABIDJAN/SOA : 2-0

USC BASSAM/WAC : 1-1

Dimanche 03 décembre 2017

AFAD/FC SAN PEDRO à 15H30 au stade Champroux

SEWE SPORT/ASI D’Abengourou à 18H00 au stade Champroux

ASEC MIMOSAS/AS TANDA à 18H00 au stade Houphouët-Boigny

I.T.