Partager sur:

L’Africa Sports connait une reprise de championnat difficile. Face à l’AFAD pour la quatrième journée de la Ligue 1, après un mois de trêve, les Aiglons se sont inclinés devant les Académiciens de L’AFAD (0-1), ce samedi 26 octobre 2019 au Parc des Sports de Treichville. Bédi Stéphane, auteur de l’unique réalisation (84è) a souhaité, à sa façon, la bienvenue « Akwaba » au coach de l’Africa Sports, Gratecap Jean Christophe qui fait son premier match de championnat.

Il y a du jeu dans cette rencontre. Et ce sont les Académiciens de l’AFAD qui ont tiré le meilleur profit dans la première partie du match même s’ils n’ont pas scoré.

En seconde période, le coach Yonsian Alain passe à la vitesse supérieure. Changement de schéma tactique en se donnant plus chance offensive avec la présence deux attaquants expérimentés. Bédi Stéphane est rejoint par Magbi Laurent Gbagbo.

Pendant ce temps, les Aiglons ont une occasion inouïe sur le front offensif (63è). Koné Romaric, transfuge du FC San Pedro, est sur le coup. Ce dernier perd son duel devant l’international ivoirien de l’AFAD, Edan Ulrich. Deux minutes plus tard, le même joueur a un autre caviar. Une bonne frappe suffisait. Mais le tir libéré ne pouvait tuer même une mouche. La suite, il s’est fait remplacé par Diarra Saye.

A l’affût depuis longtemps, Bédi Stéphane sera récompensé. Une action anodine venue d’un centre dans la surface de réparation. L’attaquant de l’AFAD est sur le coup. Il est bousculé par Gbané Mohamed, le portier des Aiglons, dans la bagarre.

Le Directeur de jeu, Miessan Allou voit un anti jeu et indique le point de penalty. Bédi Stéphane se fait justice (1-0, 84è).

Quelques échauffourées des mécontents dans les tribunes. La Police impose le calme.

Les six dernières sont insuffisantes pour les Aiglons. L’Africa Sports perd son match de la reprise. Un akwaba moins intéressant pour Gratecap Jean Christophe qui débute avec les Aiglons.

Quand l’AFAD (2è, 9 pts+3) fait un bon qualitatif.

Dans le premier plateau de cette 4è journée, le Sporting Club de Gagnoa n’a pas fait le poids devant l’AS Tanda (3-2).

TIEMELE Ives

I.T.