Partager sur:

L’Asec Mimosas n’a pas donné de chance à la formation de LYS Sassandra de rattraper dans le match en retard de la 20è journée de la MTN Ligue 1, ce mercredi 10 avril 2019 au stade Félix Houphouët-Boigny. Gonazo Bi Ya Thomas signe un doublé (29è, 76è) et permet aux Mimos de se rassurer avant le derby de la 23è journée face aux Aiglons, ce dimanche.

LYS Sassandra est toujours en panne. L’équipe du Président Mamadou Dia n’a pas eu de ressources pour améliorer son classement dans le match en retard qui l’opposait à l’Asec. A quatre journées de la fin du championnat, même s’il y a à espérer, les choses semblent devenir alambiquées.  Pourtant le capitaine de LYS, Adeta Koffi et ses camarades se sont présentés en premiers dans le camp adverse. Boua Louis Abrogoua manque l’occasion (11è). Dix minutes plus tard, Gonazo Bi Ya Thomas active la machine Mimos.

Alors que les deux équipes se battaient dans le milieu du terrain, Gonazo Bi, attaquant de service en l’absence de Bagaté Salif et Touré Amed, blessés, trouve la faille dans la position très avancée du portier de LYS, Danté El Hadje et ouvre le score (1-0, 29è). Une réalisation de grande beauté qui a soulevé les Actionnaires. Les deux formations finissent la première partie du match sur ce score.

En seconde période, le capitaine Adeta Koffi et ses coéquipiers poussent. Mais, ils sont moins convaincants.  Dans le même temps, Gonazo Bi est insaisissable dans ses accélérations. Il profit d’ailleurs d’un débordement de Angbandji Alex pour doubler la mise. L’attaquant Mimos avait une position en retard sur le ballon. Mais, il engage une course avec un défenseur de LYS et se jette en avant pour détourner la trajectoire du ballon qui finit dans les buts de Danté El Hadje, le portier de LYS (2-0, 76è). Dans un angle fermé.

Les Mimos terminent cette rencontre sur ces deux réalisations de Gonazo Bi. L’Asec Mimosas (4è, 35 pts+9) se rassure avant le derby contre l’Africa Sport qu’elle a battu au match aller (3-1). Quand LYS (13è, 20 pts-6) conserve son rang. Dans la zone rouge.

Des faits dans cette rencontre sont à mentionner. Les accélérations, le courage, le sens du but, le jusqu’au-boutisme de l’attaquant Mimos. Gonzo Bi Ya Thomas. La baisse de régime de Danté El Hadje, international ivoirien, qui s’est fait ridiculisé par deux fois sur les buts de Gonazo Bi. Il se fait battre dans un angle fermé et dans une position avancée alors qu’il voit l’évolution du jeu.

TIEMELE Ives

I.T.