Partager

 

Les travaux de la 56ème Assemblée Générale ordinaire de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) se sont déroulés ce samedi 23 juin 2018 à la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix de Yamoussoukro, avec l’assentiment des membres actifs présents pour les différents rapports exposés par le Comité Exécutif sur l’exercice 2017.

 

Partager

 

Présente à Moscou depuis le 10 juin dernier, la délégation de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) conduite par le Président Augustin Sidy Diallo, accompagné de MM. Sory Diabaté (1er V.P) et Jean-Baptiste Sam Etiassé (Directeur Exécutif).

 

Parmi les points à l’ordre du jour du congrès, figuraient, notamment, la présentation et l'approbation des rapports d'activité, le vote du budget pour le cycle 2019/2022 et les discussions autour des propositions de différentes associations membres.

 

Partager

 

Dans un communiqué rendu public ce vendredi 18 mai 2018, la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) fait savoir que suite à un constat « d’acharnement » de la FIFA contre elle ces dernières années, elle s’en remet au Tribunal Arbitral du Sport (TAS) pour examiner les dernières décisions de la FIFA relatives à l’organisation d’un audit judiciaire auprès de l’instance fédérale du football ivoirien. (Lire le communiqué).

 

COMMUNIQUE

 

Partager

 

Annoncé pour le mois de juin, le prochain Sélectionneur des Eléphants de Côte d’Ivoire sera connu à l’issue de l’examen des dossiers de candidatures par un Comité de recrutement qui s’est mis au travail aussitôt après sa mise en place par la Fédération Ivoirienne de Football (FIF), le mercredi 16 mai 2018.

 

Selon M. Sory Diabaté, Président du Comité, la FIF n’a pas procédé cette fois-ci par un appel à candidatures ouvert.

 

Partager

 

Quarante-huit heures après la rencontre du lundi 14 mai 2018 au siège de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF), la FIF s’enquiert auprès de l’envoyé du cabinet d’audit de la suite de sa mission et lui réaffirme sa disponibilité à se soumettre à un audit de la FIFA sur les fonds attribués par la faîtière du football. (Lire le courrier).

Partager

Contesté par ses pairs depuis février 2018, le désormais ancien Président de l’Amicale des Arbitres de Football de Côte d’Ivoire (AMAFCI), Boubacar Sharaf, avait cru bon de saisir la FIFA en désignant la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) et ses dirigeants comme la cause de tous ses malheurs.

 

Pages