Partager sur:

Champion de la saison écoulée, les Militaires de la SOA ont confirmé leur suprématie en battant la formation de FC San Pedro (3-0) à la finale de la Super Coupe Félix Houphouët-Boigny  marquant l’ouverture de la saison 2019-2020, ce mardi 6 Août 2019 au Parc des Sports de Treichville. Doumbia Aboubacar (14è), Soumahoro Mamadou (67è) et Pondé Ange sont les artisans de ce succès.

Tout est allé très vite pour les Militaires qui ont montré qu’ils sont des vrais champions. Ils ont coupé les herbes aux pieds des hommes venus de San Pedro dès l’ouverture du score. Avec la solidarité et une bonne maitrise collective du jeu, les « Sodjas » ont réussi à étouffer toutes les combinaisons de l’adversaire. FC San Pedro n’a levé la tête de l’eau que dans le dernier quart d’heure.

Koffi Léon Martial Kouassi, la nouvelle arme offensive des Portuaires venu du Nigeria est resté impuissant jusqu’au coup de sifflet final du Directeur de jeu, Traoré Ibrahim Kalilou. Les Militaires remportent pour la deuxième fois ce trophée après l’édition de 1996.

On retient que les deux équipes ont fait vibrer le public qui fête le 59è anniversaire de la Côte d’Ivoire.    

Elles ont reçu chacune des médailles. Le trophée portant du nom du Père de la nation ivoirienne a pris la direction du camp militaire « Gallieni ».

La SOA a quasiment tout raflé, avec le trophée de l’homme du match qui est revenu à son milieu offensif et capitaine, Pondé Ange. Gendarme de formation, ce jeune attaquant s’est distingué par sa facilité à passer ses adversaires pour les actions offensives.

Chacun des joueurs et encadreurs de l'équipe de la SOA recevra un million de franc Cfa de la part du Ministre d’Etat, Ministre de la Défense, M. Hamed Bakayoko.  

Cette rencontre entre la SOA et son dauphin lève un coin de voile sur ce que sera le niveau du championnat de la MTN Ligue 1.  

Notons que le coup d’envoi de cette finale a été donné par Patrick Mboma, ancien international camerounais, invité spécial de la Fédération Ivoirienne de Football.

TIEMELE Ives

I.T.