Partager sur:

Vainqueur de la Coupe Félix Houphouët-Boigny en 1985, le Stade d’Abidjan a recouvert le trophée, en battant le Sporting Club de Gagnoa (2-1), ce samedi 1er septembre 2018 au stade Robert Champroux. Dizan Bi Zamblé (75è) et Bakayoko Soumaila (89è) ont permis à leur équipe de soulever  l’objet d’art 33 ans après. L’unique réalisation du Sporting est de Zerbo Ibrahim (70è).

Après une première mi-temps équilibrée, les deux adversaires ont trouvé le chemin des filets en seconde période. Et c’est le Sporting Club de Gagnoa, qui remplaçait l’Asec Mimosas en raison de son désistement de dernière minute, a ouvert la marque.

Tout est parti de Sylla Mohamed. Après avoir brûlé la politesse aux défenseurs du Stade a sollicité Zerbo Ibrahim. Ce dernier qui était bien sur ses appuis, s’est envolé pour battre le portier du Stade sur un coup de tête (1-0, 70è). La joie des hommes venus de Gagnoa a été de courte durée. Sur une action personnelle, Dizan Bi Zamblé rétablit la parité du score. L’attaquant des Yéyés met la défense du Sporting en déroute avant de frapper droit dans les filets du portier de Gagnoa (1-1, 75è).

A une minute de la fin de la rencontre, tous s’attendait à aller aux tirs au but, lorsque Bakayoko Soumaila sort la dernière cartouche. Sur un corner, l’attaquant des Yéyés se démarque de son garde de corps et place le ballon d’une tête qui laisse pantois, Folly Charles, le portier du Sporting (2-1, 89è).

Le Stade d’Abidjan remporte ainsi son deuxième trophée de la Super Coupe Félix Houphouët-Boigny. Les Yéyés succèdent ainsi à l’Asec Mimosas, vainqueur de la dernière édition.

Les Stadistes ont reçu leur bien des mains du Chef de cabinet du Ministre des Sports, M. Alla YAO, en présence du premier vice-Président de la FIF, M. Sory DIABATE.

Michel Kouakou

I.T.