Partager sur:

En visite en Côte d'Ivoire, MM. Gianni Infantino et Patrice Motsepe, respectivement Président de la FIFA et de la CAF, ont effectué une séance de travail avec les membres du Comité de Normalisation de la Fédération Ivoirienne de Football (CN-FIF) ce mardi 4 mai 2021 au siège de la Fédération Ivoirienne de Football. Un point de cette rencontre a été livré à la presse par les hôtes de Mme Dao Gabala Mariam, Président du CN-FIF.  

En substance, ils ont félicité le travail abattu par le CN-FIF en très peu de temps pour remettre le football ivoirien sur les rails. Ce travail "exceptionnel" donne de l'espoir de réorganiser la Fédération.

M. Patrice Motsepe a fait savoir qu'il a été demandé au CN-FIF d'accélerer leur travail pour finir dans le temps imparti.  "La Présidente nous a rassurés qu'au mois de novembre, les choses seront en place", a indiqué le Président de la CAF qui a poursuivi pour passer un message d'union entre les forces vives du football ivoirien. 

"Le plus important message pour moi, nous supportons l'unité. J'ai entendu dire qu'il y a trois groupes. Il faut que les groupes se mettent ensemble. Nous avons besoin que le football aille plus haut. C'est notre fierté. Aucun groupe n'y arrivera tout seul. La chose la plus importante, c'est de rassembler tout nle monde. C'est le message que nous allons passer au Ministre des Sports. C'est le même message que nous allons passer au Président de la République. Nous allons nous engager pour rassembler tout le monde pour que la Côte d'Ivoire continue  de grandir. Il nous faut une équipe nationale forte pour les prochaines compétitions. Nous voulons que la Côte d'Ivoire réussise à la CAN 2022 au Cameroun"

Quand au Président Gianni Infantino, il s'est dit heureux en terre ivoirienne qu'il foule pour la première fois. Il a abondé dans le même sens que le Président Patrice Motsepe. 

"La Côte d'Ivoire est un bon pays de football parce qu'il y a beaucoup de cadres du football. Je suis là pour signifier ce magnifique pays du football. On est pour que le travail en unité, c'est-à-dire batir et faire briller le football ivoirien. Et la FIF doit être une Fédération phare. Pour cela, il faut s'unir pour travailler pour faire avancer dans la normalité. Soyons ensemble, travaillons ensemble, la Côte d'Ivoire le mérite" 

A la suite de ces déclarations, la Présidente du CN-FIF, Mme Dao Gabala Mariam a conduit ses hôtes pour une audience avec le Ministre de la Promotion des Sports et de l'Economie Sportive, M. Danho Paulin. 

TIEMELE Ives

 

I.T.