Partager sur:

Le Comité de Normalisation de la Fédération Ivoirienne de Football (CN-FIF) a porté le choix sur le Lycée Moderne d’Abobo 1 et 2 pour la présentation du projet du championnat panafricain interscolaire par le Président de la CAF, M. Patrice Motsepé. Quelques jours après cette grande fête populaire, des responsables du Lycée et des élèves font la relecture de l’évènement.

 

KONE Adama, Proviseur du lycée Moderne 1 d’Abobo : « Nous avons été très honorés »

« En tant que Proviseur, il faut dire que j’ai ressenti une grande joie et   également une  grande satisfaction. C’était un grand honneur pour nous d’accueillir cet évènement de portée internationale. Recevoir chez soi le Président de la CAF, le Président de la FIFA, accompagnés de  trois Ministres de la République dont notre Ministre de tutelle est un évènement de taille.  Nous avons préparé cet évènement avec beaucoup de passion, mais  surtout avec de la détermination. On ne se réveille pas tous les  matins pour s’entendre appeler par sa hiérarchie pour vous dire que vous recevez un tel évènement. Quand c’est le cas, cela donne du stress. Mais nous avons su transformer les choses en courage pour vraiment s’organiser de la plus belle des manières. C’était la grande effervescence dans le lycée à l’annonce de la nouvelle. Tout le monde était à la tâche afin que l’événement connaisse du succès. Nous avons regardé les choses avec beaucoup d’admiration.  Nos élèves sont les premiers bénéficiaires de cette activité. Ils étaient très contents et cela se lisait dans leur façon de faire. Nous avons été très honorés d’avoir reçu cet appel de la part de notre hiérarchie pour nous dire que l’évènement allaient se passer au lycée Moderne d’Abobo. L’image de l’établissement était engagée. Les élèves comme les membres de l’administration étaient tous à la tâche. Il fallait montrer que nous sommes capables de présenter une belle image de paix, de savoir faire à la face du monde entier. Il ne s’agissait pas de n’importe qui. Les Présidents de la FIFA et de la CAF à Abobo. Et, en plus au lycée Moderne d’Abobo !. Nous leur disons merci. Aussi, notre doléance aux Présidents de la FIFA et de la CAF ainsi qu’à l’ancien international Didier Drogba est que notre établissement plie sous le poids de ses 53 ans d’existence. Nos installations sont dégradées»

 

KONE Abiba épouse Coulibaly, Proviseur du lycée Moderne 2 d’Abobo : «On aurait aimé revivre une telle ambiance historique » 

« J’ai vécu cet évènement avec beaucoup de joie, de bonheur et de satisfaction. Il fut des moments où je me demandais si c’était vraiment le lycée Moderne d’Abobo où si c’était un rêve. Mais, c’était la réalité. Nous rendons grâce à Dieu. C’était un honneur pour nous de rencontrer toutes ces personnalités mondiales du football. Nous étions étonnés de voir les Présidents de la FIFA et de la CAF jouer sur le terrain avec les élèves. Je ressentais cela comme un vrai match de compétition de football. Alors que c’était de l’exhibition. On aurait aimé revivre une telle ambiance historique plusieurs fois. Je suis une ancienne handballeuse. Je me revoyais 20 ans en arrière quand j’étais à l’Institut National de la Jeunesse et des Sport (INJS) en voyant ces filles et garçons jouaient ensemble ».

Komlan Ange, élève en 6ème 4 Lycée Moderne 2 : « Je remercie ceux qui fait venir ces personnalités dans notre lycée »

« J’ai ressenti quelque chose d’extraordinaire. Cela m’a marqué le cœur. Les élèves du lycée étaient enthousiastes de voir des Ministres, le grand footballeur et les Présidents de la FIFA et de la CAF. J’aimerais que cet évènement se reproduise. C’était la première fois de voir de près et d’échanger avec le Président de la FIFA et celui de la CAF. Je remercie ceux qui ont pensé et fait venir ces personnalités dans notre lycée. C’est rare de les voir. Et les élèves étaient contents »

 

Bahikoro Cheick Mohamed, élève en 6è 4 Lycée Moderne 2 : «J’étais étonné de voir les Présidents jouer le rôle d’entraineur ».  

« J’étais content de voir le Président de la FIFA et de la CAF, les Ministres et les autres personnalités. C’est souvent à la télévision qu’on les voit. Mais on a eu la chance de les voir de près. J’ai eu encore la chance de jouer dans l’une des équipes. J’étais étonné de voir les Président de la FIFA et de la CAF jouer le rôle d’entraineur. On dirait un film. Les élèves étaient contents. Je souhaite qu’ils viennent chaque année nous voir ».

Propos recueillis par TIEMELE Ives

I.T.